Projet innovant qui a pour objectif d’inviter les habitants du territoire à participer au zéro pesticide dans nos communes : au lieu de désherber, semez des fleurs sauvages locales en pieds de murs sur l’espace public.

Cette opération permet ainsi de préserver la qualité de l’eau et favorise la biodiversité.

Cette année,  12 espèces de plantes sauvages locales ont pu être produites, leurs graines récoltées, triées et mises en sachets par l’ESAT des Cardamines pour la distribution 2021 : nielle des blés, sauge des près, matricaire inodore, sainfoin cultivé, jouet du vent, grand coquelicot, miroir de Vénus, silène à bouquet, silène visqueux, bleuet des moissons, chardon Marie et  mauve sylvestre. Avec les conditions climatiques de cette année , 3 espèces des 15 mises en culture n’ont pas pu aller au bout de leur cycle et n’ont pu être récoltées. Près de 8000 sachets ont été préparés par l’ESAT* des Cardamines et en nouveauté, la confection de sachets de plus grandes quantités de graines pour les communes et le fleurissement des délaissés.

Ce printemps, les habitants du territoire pourront ainsi semer les graines en pieds de murs, sur l’espace public. Par ce geste, la population favorise la concurrence des herbes indésirables par des fleurs sauvages locales, participe à l’embellissement de l’espace public  et limite les besoins d’intervention de désherbage des agents communaux, qui n’ont plus le droit d’utiliser des pesticides, tout en œuvrant en faveur de la biodiversité.

Les graines sont disponibles en mairie.

En savoir plus